~Une meilleure gestion du stress~

Pendant le saut en parachute, l’encéphale sécrète un neurotransmetteur appelé adrénaline. Cette dernière fait ressentir de la peur lors de la chute mais prépare aussi le corps à réagir rapidement. Avec de l’entrainement il est possible d’apprivoiser le stress et de le contrôler.

 

Le cerveau émet également de la dopamine, une molécule chimique qui influe sur le comportement par une communication dans le système nerveux. Cette substance agit sur l’humeur de la personne car elle est associée à un sentiment de récompense qui s’exprime par un saut en parachute.

Partagez cet article sur

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart